dimanche 29 mars 2015

.






La cuisine dans un moment de silence




Photographie « Simples Choses ».

3 commentaires:

  1. Aaah que c'est beau:

    RépondreSupprimer
  2. Merci Tatiya pour vos commentaires toujours si enthousiastes !

    RépondreSupprimer
  3. " Oh ! combien je préfère à ce caquet si vain,
    Tout le soir, du silence, — un silence sans fin ;
    Être assis sans penser, sans désir, sans mémoire ;

    Et, seul, sur mes chenets, m'éclairant aux tisons,
    Écouter le vent battre, et gémir les cloisons,
    Et le fagot flamber, et chanter ma bouilloire !"

    Un poème de Sainte-Beuve qui se marie assez bien à cette atmosphère muette....! Encore une sensation de voler...comme un ballon...!

    RépondreSupprimer